top of page

Émotions négatives, émotions désagréables : de simples synonymes?


Les émotions ont une fonction très claire : qu’elles soient agréables ou désagréables, elles s’assurent de nous faire parvenir une information sous forme de sensation afin de nous renseigner sur l’état de notre psyché. Afin d’imager le rôle d’une émotion, vous pourriez vous imaginer qu’une émotion désagréable représente une petite lumière qui s’allume dans le tableau de bord d’une voiture lorsqu’il y a un déséquilibre. Dans le cas d’un humain, le déséquilibre se trouverait dans notre psyché. En partant de la certitude que tout est en constant changement, il est normal que nos émotions soient autant fluctuantes.


Elles tentent de nous avertir lorsqu’un besoin n’est pas répondu ou rempli face aux transformations incessantes de la vie. Autrement dit, les émotions sont comme des passants qui viennent nous rendre visite temporairement.


Subséquemment, il est de notre responsabilité de laisser de la place à l’émotion pour éventuellement être en mesure de décoder son message transmis. De cette façon, nous vous proposons de parler davantage d’émotions désagréables que d’émotions négatives, car elle ont une fonction très importante dans le rôle de notre bien-être. Tout de même, plusieurs obstacles nous empêchent de vivre l’émotion simplement. Parmi ceux-ci, on pourrait être tenté.e de l’éviter en se soulageant, comme en mangeant, se distrayant ou en minimisant notre émotion. Celles-ci sont des techniques valides et peuvent être nécessaires pendant un moment. Cependant, il sera inévitable d’adresser l’émotion à un moment ou un autre afin qu’elle ne reste pas bloquée en nous et nous paralyse à long terme.


De plus, l’inconfort lié à une émotion à tendance à diminuer lorsqu’on cesse de l’éviter, que notre motivation n’est plus de la fuir. Elle perd de sa force lorsqu’on s’assoit avec elle et que nous la vivons pleinement. Nous pourrons prendre conscience, dans la section sur le processus émotionnel, par où nous pouvons commencer lorsqu’on désire vivre une émotion en respectant le chemin à travers lequel elle passe. Le processus émotionnel explique comment une émotion peut être vécue sainement lorsqu’on lui laisse la chance de compléter son cycle/son chemin.


La prochaine fois que vous ressentirez une émotion désagréable, demandez-vous : Ah tiens, cette tristesse vient me parler de quel besoin qui n’est pas répondu présentement?

Comments


bottom of page