top of page

Les causes et conséquences de la colère

D’où vient la colère?


La colère peut avoir plusieurs sources. Parfois, elle est déclenchée par une situation particulière. D’autres fois, il n’y a pas d’éléments déclencheurs clairs. Il se peut que la colère soit utilisée à cause d’une difficulté à exprimer d’autres émotions qui sont présentes en même temps, comme la tristesse, la honte, l’humiliation, la peur ou le sentiment de culpabilité. Quatre types de situations peuvent engendrer de la colère, soit : la frustration, les irritations, les abus et l’injustice. Une situation peut toucher à une seule ou à plusieurs de ces catégories. La frustration peut survenir lorsque nous rencontrons des obstacles alors que nous tentons d’accomplir quelque chose d’important, quand une personne n’agit pas comme nous le souhaitons ou lorsque les évènements ne se passent pas comme prévu. Les irritations peuvent provenir de situations dérangeantes, par exemple, lorsqu’une personne nous téléphone plusieurs fois par jour alors qu’on essaie de travailler. La colère peut également survenir si nous sommes victimes d’abus. L’abus peut être verbal (par exemple, quelqu’un vous diminue constamment), physique (quelqu’un vous frappe) ou sexuel (vous êtes forcé-e de faire quelque chose que vous ne voulez pas); il est normal de ressentir de la colère dans une situation où nous sommes victimes d’abus. Finalement, subir une injustice, comme être traitée de façon injuste par un membre de notre famille ou par notre employeur, peut aussi être une source de colère.


Les conséquences de la colère :


Bien que la colère soit une émotion normale et universelle, elle peut générer des problèmes lorsqu’elle n’est pas suffisamment maîtrisée. D’abord, elle peut entraîner des conflits avec les personnes proches (famille, ami-e-s) et avec les collègues au travail. Certaines personnes qui ont de la difficulté à gérer leur colère ont même des démêlés avec la justice. De plus, lorsqu’elle est mal exprimée, la colère peut mener à un sentiment de culpabilité. Nous pouvons également vivre de la déception envers nous-mêmes à cause des comportements que nous avons adoptés. Un problème de colère peut venir avec une faible estime de soi, l’anxiété, la dépression et une plus grande consommation d’alcool. Outre les conséquences psychologiques, la colère extrême ou trop fréquente peut aussi entraîner des conséquences physiologiques comme l’hypertension et des maladies cardiaques.




59 vues0 commentaire

Comments


bottom of page