top of page

Prendre soin de soi : vers une définition inclusive

Dernière mise à jour : 30 mars 2022

Un pas vers soi

En tant que proche aidant.e, les actions liées au soin occupent sans doute une place significative dans votre quotidien : le souci de l’autre, la préoccupation des besoins et des sentiments d’autrui, l’accompagnement et l’attention que vous apportez à la personne aidée sont des manifestations concrètes de la place du soin dans votre vie.


Paradoxalement, la proche aidance peut amener à une perte de repère en ce que peuvent constituer des actes de soin portés vers soi-même. Peut-être priorisez-vous les besoins de l’aidé.e au-delà des vôtres ? Peut-être vous sentez-vous trop précipité.es par les événements pour vous accorder du temps ? Ou encore, avez-vous le sentiment d'être égoïste lorsque vous prenez soin de vous-même ?


Prendre soin soi est pourtant essentiel au maintien d’un équilibre de vie saine et nous permet de « charger nos piles » en vue d’offrir du soutien à la personne que nous aidons. Par l’exploration de ce thème qu’est l’autosoin, le GASO souhaite rendre accessible cette notion populaire au sens souvent très étroit dans le discours ambiant. Nous désirons démystifier ce que prendre soin de soi veut dire, afin de vous offrir une vision inclusive de ce type de soin et de vous inviter à l’exploration de pratiques d’autosoin bien à vous. Prendre soin de soi peut ainsi prendre une multitude de formes accessibles que nous vous invitons à découvrir à votre rythme ...



Un exercice de réappropriation


L’abondance des publicités pour le spa ou des séjours l’hôtel nous laisse croire que prendre de soin de soi implique de s’accorder des biens et des expériences onéreuses. De tels produits peuvent être une façon de prendre soin de soi, mais dans les faits, les pratiques d’autosoin peuvent prendre une foule de formes variées et accessibles. Afin de se réapproprier le sens de ce terme si souvent utilisé, partons du constat que prendre soin de soi peut prendre autant de formes qu’il y a d’humains sur terre.


Élargir nos croyances


Contrairement à ce qu’on pourrait croire, prendre soin de soi n’implique pas nécessairement des actions individuelles. Au contraire, maintes actions d’autosoin peuvent être posées avec l’accompagnement, l’aide, le soutien ou la présence d’une personne de confiance.


Également, prendre soin de soi peut être un acte difficile à prendre et non-intuitif. Certaines pratiques d’autosoin nécessitent parfois même de la pratique et de la discipline. Une personne peut avoir été conditionnée à prendre soin des autres toute une vie sans écouter ses propres besoins. Cette priorisation des besoins d’autrui est d’ailleurs fréquente en proche aidance et peut parfois amener à un oubli de soi. Dans de telles situations, prendre un pas vers soi peut impliquer des ajustements.


Et plus précisément, que veut dire prendre soin de soi ?


Vous avez sans doute déjà posé des actions d’autosoin sans même en avoir pris conscience. Prendre soin de soi, « c’est donner la priorité à sa propre santé mentale, émotionnelle, spirituelle et physique »[1]. Comme faire des choses qui nous font du bien est un terrain extrêmement personnel, prendre soin de soi est une conception qui prend vie sous diverses formes reflétant notre propre personnalité.



[1] https://jeunessejecoute.ca/information/prendre-soin-de-soi-cest-plus-quun-bain-moussant-voici-notre-guide/#:~:text=Prendre%20soin%20de%20soi%20implique,%C3%A0%20demander%20du%20soutien%2C%20etc.
104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page